Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Revisite du modèle de domaine pour le graphite intercalé au lithium

Fait marquant

Revisite du modèle de domaine pour le graphite intercalé au lithium



​Grâce à l'utilisation de l'informatique haute performance et d'une approche multi-échelle, nous avons démontré la validité du modèle de domaine proposé par Daumas et Herold en tant qu'explication valable du chargement ou du déchargement cinétique des électrodes.

Publié le 17 mars 2014

 ​​


Haut de page